Présentation

Notre valeur paysanne aujourd’hui vous garantit d’une communion parfaite entre nos animaux, la nature dans laquelle on les laisse vivre et s’épanouir, et nos besoins pour demeurer paysan.
De père en fils, nous avons su rester en phase avec nos passions réciproques. Mon grand-père était viticulteur (nous nous trouvons sur un territoire d’appellation de Côtes de Gascogne) ; mon père, lui, a développé une passion pour la vache Gasconne qu’il m’a transmise. J’ai ensuite souhaité diversifier mes productions en créant un élevage de Porc Noir de Bigorre en plein air. 

Avec cet élevage de Porc Noir de Bigorre et de Vache Gasconne, j’ai pu concrétiser une passion pour les races locales. 
Mon troupeau est en race pure Gasconne, race autrefois destinée au travail dans nos vignes et prairies.

Aujourd’hui, grâce à une nourriture la plus naturelle possible, élaborée en quasi-totalité sur nos terres, nos vaches sont engraissées à base de foin et de grains sur une longue durée, ce qui permet d’obtenir une viande bien rouge, tendre et persillée.

La viande est ensuite rassie au moins 18 à 21 jours avant d’être découpée.

Nos veaux sont élevés comme dans le temps. Nés dehors, puis rentrés vers 1 mois pour être engraissés au lait de leur mère, au foin et aux grains, ils donnent une viande de couleur rosée et très goûteuse

Notre élevage de Porc Noir de Bigorre s’étend sur 42 hectares. Ceux-ci naissent dans une maternité extérieure et vivent ensuite 15 mois dans les prés où ils mangent l’herbe, puis les glands et les châtaignes en saison.

Nous sommes les seuls sous l’appellation Noir de Bigorre à avoir une maternité en plein air. Chaque truie dispose, au moment de la mise bas, d’un parcours individuel avec une cabane, pour elle et sa progéniture. Lorsqu’ils deviennent plus grands, les porcelets peuvent gambader où ils veulent sur le domaine, jusqu’au sevrage.

 

Une fois sevrés, une partie des porcelets sera vendu à des restaurateurs de qualité qui travaillent des produits de qualité. Les autres resteront sur notre ferme jusqu’à l’âge de 15 à 18 mois, âge nécessaire pour qu’ils aient le temps de se développer et, lentement, de se couvrir de leur gras majestueux.

Par la suite, une découpe appropriée de chaque pièce de viande aura été pratiquée suivant un savoir-faire artisanal. Débutera alors un travail d’orfèvre pour la salaison.

Etant sur une des plus vieilles races de porc français qui n’a jamais été modifiée génétiquement, nos animaux sont tous différents et auront donc tous des pièces de viandes ou de salaisons différentes. C’est alors un travail minutieux et de patience de notre part et de celle de notre salaisonnier, qui vous garantira des produits d’exception.

 

Nous prenons plaisir à commercialiser une petite partie de notre production à des professionnels reconnus qui, de ce fait, sont extrêmement exigeants. Cela nous demande un suivi de qualité au quotidien et une remise en cause permanente qui nous persuade que la qualité d’un produit peut être sans cesse améliorée.

Nos jambons Pierre Matayron sauront vous émerveiller, vous rappeler le goût qu’avaient les très bons jambons d’antan. Nous réapprenons à laisser du temps au temps.

Ensemble, nous saurons avoir une relation de confiance qui ne pourra que perdurer.

 

Elevage de Larroche
32160 LASSERADE
Facebook : Pierre Matayron

05 62 69 32 70

05 62 69 37 03

contact@pierre-matayron.fr

Le Noir de Bigorre

Copyright © 2016 Pierre Matayron - Création du site Internet et référencement : Agence Web Pyréweb